blé-01

Les prix du Maïs décollent à nouveau

Sujet: Flash Marché
0 Comments

Le maïs US a baissé la semaine précédente sur Chicago (-5,17%) en venant clôturer à 4,3075$/boisseau. Les prix sont sous la pression d’une amélioration des conditions climatiques, contredisant ainsi l’idée de dégâts liée à l’arrivée d’une vague de chaud.

Les pluies dans la région du Delta et les températures plus fraîches qu’attendues rassuraient les opérateurs et ramenaient logiquement un courant vendeur sur le marché. L’incertitude quant aux perspectives de productions US reste un élément de soutien mais la décision de l’USDA de maintenir une surface semée autour des 92M d’acres avait pour effet de rassurer les opérateurs sur le niveau de récolte potentiel. Dès lors, ce sont les rendements qui seront scrutés par les opérateurs et seront déterminants dans l’évolution des cours. Le climat doit être favorable pour un bon développement des plants car les semis ont été tardifs cette année. Dans ce contexte, les opérateurs préfèrent limiter leur positionnement car ils préfèrent attendre l’évolution des perspectives de productions au cours de la pollinisation afin de faire évoluer leur vision de marché.

phyto automne juillet_MailRS

Côté européen, le maïs a fortement progressé la semaine précédente (+2,75€/tonne sur l’échéance août 2019) en venant clôturer à 180,75€/tonne. Le retour des fortes chaleurs cette semaine en France est source de soutien pour le marché car il pourrait endommager le potentiel de rendement. 66 départements doivent faire face à une restriction d’eau et les cultures de maïs pourraient souffrir d’un retour des températures sur les 40 degrés.

Selon le dernier rapport FranceAgrimer, son estimation des cultures jugées « bonnes à très bonnes » est passée de 78% à 74%. Cependant, le marché peine à progresser fortement car l’Ukraine maintient un bon potentiel de récolte. En effet, les conditions climatiques sont favorables à l’heure actuelle et la production devrait légèrement baisser par rapport à l’année précédente. De ce fait, les acheteurs ne paniquent pas sur le marché physique car le repli des disponibilités locales serait compensé par des importations en provenance d’Ukraine.

Scénario :

Avis court-terme (1 semaine) : Stable [-2€/tonne - +2€/tonne]

Avis moyen terme (3-4 semaines) : Stable

Stratégie possible :

  • Conserver les put échéance novembre 2019, (prix d’exercice = 165€/tonne) à 3,50€/tonne. Prix actuel du put = 1,75€/tonne.
  • Attendre pour vendre le physique.

 

Résultat Analyse Technique

7/10

Résultat Analyse Fondamentale

6,5/10

Consensus des Opérateurs

6/10

Fonds Américains

1/10

Parité €/$

5,5/10

 

Matrice marché maïs
  ÉLÉMENT HAUSSIER ÉLÉMENT BAISSIER
  FORCES FAIBLESSES
marche-europeen
  • Les exportations de maïs de l’UE ont atteint les 23,58kt depuis le 1er Juillet 2019 (vs 5’442 tonnes l’année dernière à la même date).
  • L’€uro a légèrement diminué la semaine précédente face au dollar (-0,43%) améliorant la compétitivité de la céréale européenne sur la scène internationale.

 

 

  • Les importations de maïs au sein de l’UE ont déjà atteint 699kt depuis le 1er Juillet 2019 (vs 340kt l’année dernière à la même date).
  • Selon un bilan Météo-France, 66 départements français sont concernés par un arrêt préfectoral de restriction d’usage d’eau.
  • En Russie, RusAgroTrans a laissé inchangé son estimation de production de maïs russe à 12,30Mt.

  OPPORTUNITÉS MENACES
marche-international
  • Selon le rapport USDA, publié jeudi dernier, les stocks finaux en maïs devraient atteindre 298,92Mt (vs 328,75Mt en 2018) en 2019/20.
  • En Inde, les autorités ont autorisé l’importation d’environ 400kt de maïs à droits réduits (15% au lieu de 60%).
  • La production locale a été affectée par la sécheresse et des infestations de chenilles légionnaires d’Afrique.
  • La production d’éthanol a progressé la semaine précédente aux US de 18’000 barils à 1,066M de barils/jour.
  • Aux US, l’USDA a publié son rapport sur les ventes américaines à l’export pour la semaine du 05 Juillet au 11 Juillet. En maïs, les ventes US restent molles à 233kt (600kt attendues par les opérateurs) pour un cumul de 49,62Mt depuis le début de la campagne (objectif de 55,88Mt pour l’USDA) contre 58,74Mt l’année dernière à la même date.
  • Les fonds américains étaient fortement vendeurs de maïs la semaine précédente sur Chicago (-65’000 lots).
  • En Argentine, la bourse de Rosario a remonté son estimation de production 2018/19 en maïs à 51Mt (vs 50Mt précédemment estimé).
  •  

 

 
Graphique analyse techniqueprix maïs grain physique (cours cotations)

Voir les prix de maïs départ ferme ici

 ComparateurAgricole.com

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Thibault Pesquet

Responsable Marché des céréales chez ComparateurAgricole.com

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !