blé-01

Les prix du Maïs Grain sont stables

Sujet: Flash Marché
0 Comments

 

Le maïs US a progressé la semaine précédente sur Chicago (+3,53%) en venant clôturer à 4,54$/boisseau. Le rapport USDA, publié jeudi dernier, était plutôt baissier pour la céréale.

En effet, le stock de report mondial pour la prochaine campagne a été revu à la hausse à 298,92Mt (+8,40Mt par rapport au mois de Juin). Les stocks devraient progresser sous l’effet de la production US revue en hausse. Cependant, cette révision haussière se base sur les surfaces estimées dans le rapport trimestriel du 28 juin dernier.

Pour le moment, les opérateurs restent très perplexes concernant le chiffre de 91,70M d’acres. En effet, cela signifierait que les farmers américains ont réussi à semer presque tout ce qu’ils avaient anticipé.

Jeudi dernier, le CONAB a une nouvelle fois revu à la hausse son estimation de la production brésilienne pour 2018/19 à 98,50Mt, en hausse de 22% par rapport à la campagne précédente. En effet, au Brésil, la production totale de maïs a été boostée par la récolte de la Safrinha. A noter que le CONAB a réhaussé d’environ 1,50Mt les exportations brésiliennes en 2018/19 pour un volume total de 33,50Mt (+40% par rapport à 2017/18).

Côté européen, le maïs n’a quasiment pas évolué sur la semaine précédente (-0,25€/tonne sur l’échéance août 2019) en venant clôturer à 178€/tonne. Le maïs européen a surtout profité de la vigueur de son homologue US.

En Europe, les plantes entrent dans la phase de floraison, alors que FranceAgrimer a de nouveau baissé sa notation des cultures en France de 1 point à 78%, ce qui reste tout de même un niveau supérieur à la moyenne pluriannuelle. Néanmoins, le temps sec attendu en France pour les prochains jours pourrait davantage faire diminuer la qualité des cultures.

Selon Strategie Grains, la consommation animale de maïs devrait nettement reculer en 2019/20 au profit du blé et de l’orge, de quoi ajouter de la pression sur les cours de la céréale. Selon les premières estimations, les importations de l’UE en maïs devraient baisser sur la prochaine campagne, notamment en provenance d’Ukraine.

Scénario :
Avis court-terme (1 semaine) : Stable [-2€/tonne - +2€/tonne]
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Stable
Stratégie possible :
- Conserver les put échéance novembre 2019, (prix d’exercice = 165€/tonne) à 3,50€/tonne. Prix actuel du put = 1,75€/tonne.
- Attendre pour vendre le physique.

 

Résultat Analyse Technique

5/10

Résultat Analyse Fondamentale

5.5/10

Consensus des Opérateurs

5/10

Fonds Américains

9/10

Parité €/$

4,5/10

 

Matrice marché maïs
  ÉLÉMENT HAUSSIER ÉLÉMENT BAISSIER
  FORCES FAIBLESSES
marche-europeen
  • Les exportations de maïs de l’UE ont progressé sur la semaine du 30 juin pour atteindre 92,17kt pour un cumul de 3Mt (vs 1,58Mt l’année dernière à la même époque).

  • En maïs, les exportations françaises ont progressé sur le mois de mai à 324,10kt (vs 310,40kt en avril dernier).

 

 

  •  
  • Les importations de maïs au sein de l’UE ont légèrement ralenti sur la semaine du 30 juin 2019 à 62,85kt pour un cumul de 23,70Mt (vs 17,69Mt l’année dernière à la même date).

  • L’€uro a grimpé la semaine précédente face au dollar (+0,40%) diminuant la compétitivité de la céréale européenne sur la scène internationale.

  • FranceAgrimer a publié ses nouveaux bilans de céréales mercredi dernier. Le stock de report en maïs est abaissé à 2,80Mt (vs 2,55Mt en 2017/18) mais reste toujours un peu lourd.


  OPPORTUNITÉS MENACES
marche-international
  •  
  • Les fonds américains étaient fortement acheteurs de maïs la semaine précédente sur Chicago (+42’500 lots).

  • Selon le rapport USDA, publié jeudi dernier, les stocks finaux en maïs devraient atteindre 298,92Mt (vs 328,75Mt en 2018) en 2019/20.

  • En Inde, les autorités ont autorisé l’importation d’environ 400kt de maïs à droits réduits (15% au lieu de 60%). La production locale a été affectée par la sécheresse et des infestations de chenilles légionnaires d’Afrique.

  • Aux US, l’USDA a publié son rapport sur les ventes américaines à l’export pour la semaine du 28 Juin au 04 Juillet. En maïs, les ventes US ont progressé à 397kt (575kt attendues par les opérateurs) pour un cumul de 49,42Mt depuis le début de la campagne (objectif de 55,88Mt pour l’USDA) contre 58,10Mt l’année dernière à la même date.

  • Selon le rapport USDA, publié jeudi dernier, la production mondiale a été révisée en hausse pour 2019 à 1,105 milliard de tonnes (vs 1,099 milliard de tonnes).

  • Au Brésil, CONAB a remonté ses estimations de récoltes à 98,50Mt en maïs (vs 97Mt précédemment).

  • Baisse de la conso maïs en Chine imputable à la peste porcine.

 

 
Graphique analyse technique

Voir les prix de maïs départ ferme ici

 ComparateurAgricole.com

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Thibault Pesquet

Responsable Marché des céréales chez ComparateurAgricole.com

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !