blé-01

BLÉ : Toujours en hausse !

Sujet: Flash Marché
0 Comments

Semaine 51 | 17 décembre 2018

Voir les prix de blé 'départ ferme' ici 

 

Résumé de la semaine

En résumé, le blé européen continue d’être dans le vert et cela est encourageant ! Les bonnes statistiques américaines à l’export ainsi que le ralentissement des exportations russes poussent les opérateurs à être légèrement plus optimistes. Qui plus est, l’excès d’humidité en Argentine alors que la récolte bat son plein pourrait impacter la qualité du blé. De ce fait, les importateurs mondiaux pourraient se retourner vers l'origine française, boudée depuis le début de campagne. A l’heure actuelle, l’analyse fondamentale est orientée à la hausse ainsi que l’analyse technique. L’analyse probabiliste est baissière. Nous estimons que le blé peut encore progresser cette semaine.

Prochaine résistance : 209€/tonne – 215,50€/tonne
Prochain support : 204,25€/tonne – 201,50€/tonne

 

Prévision blé semaine 51

 

Force du marché  Faiblesse du marché 
  • La parité €/$ a diminué de 0,60% la semaine précédente améliorant la compétitivité du blé européen.
  • Les ventes US à l’export pour la semaine du 6 décembre sont ressorties dans la fourchette des opérateurs à 754kt.
  • En Argentine, la récolte de blé est réalisée à hauteur de 52%. La production a été revue à la baisse à 18,75Mt (vs 19,50Mt pour l’USDA).
  • Les stocks finaux devraient diminuer par rapport à l’année dernière (268,10Mt vs 279,94Mt).                                                                                                                                 
                                                                                         

 

 

 

  • Les fonds américains étaient nets vendeurs sur Chicago la semaine précédente (-1’000 lots).
  • L’USDA a revu à la hausse le potentiel d’export russe sur cette campagne à 36,50Mt (vs 35Mt en décembre).
  • Tallage estime que la production 2019/20 devrait augmenter en blé au sein de l’Europe à 147,03Mt (vs 126,98Mt). Hausse des surfaces et des rendements.
                                                                                       

 

 

 

 

                                                                     

 

 Analyse fondamentale (mars 2019)

Les cours du blé ont progressé la semaine précédente sur Euronext. En revanche, ils ont légèrement reculé sur Chicago (-0,32%) sur l’ensemble de la semaine. La semaine dernière a été marquée par la publication du rapport USDA, qui au final, ne nous apporte pas de nouveaux éléments. Les fins de stocks mondiaux ont été légèrement revus à la hausse pour la campagne 2018/19 de 1,39Mt pour atteindre 268,10Mt. Il y a donc une baisse des stocks par rapport à l’année dernière (268,10Mt vs 279,94Mt). La production et la demande mondiale n’ont quasiment pas évolué par rapport au mois dernier. Le potentiel d’export russe devrait avoisiner les 36,50Mt pour cette campagne (+1,50Mt par rapport au mois dernier). On constate néanmoins que les exportations de blé d’origine Mer Noire tendent à diminuer depuis quelques semaines. Une réunion entre les autorités russes et les exportateurs doit se tenir vendredi prochain sur la suite à donner côté exportation. Qui plus est, les ventes US à l’export pour la semaine du 6 décembre sont ressorties dans la fourchette des opérateurs à 754kt. Le total des ventes depuis le début de campagne atteint 16,36Mt. L’accélération des ventes américaines constatée depuis quelques semaines est un signal encourageant pour la suite.
De nombreux opérateurs restent attentifs à ce qui se passe dans les plaines argentines avant la récolte. En effet, une humidité excessive a touché les plantes alors que celles-ci étaient arrivées à maturité. La qualité du grain pourrait en être affectée.
Côté Euronext, le blé tire profit d’un regain d’espoir pour l’activité à l’export sur la seconde partie de campagne. En effet, si l’origine Mer Noire venait à se tarir dans les prochaines semaines et que l’Argentine voyait la qualité de sa récolte moins bonne que prévue, l’origine française pourrait redevenir attrayante aux yeux des importateurs mondiaux. Cependant, il faut garder à l’idée que ces différents scénarios ne sont que des hypothèses et qu’il est toujours possible de voir la Russie exporter massivement jusqu’à fin avril sans trop de soucis majeurs.
A noter que la Russie a exporté 20,75Mt sur la période juillet-novembre 2018. De ce fait, le potentiel exportable avoisine toujours les 15,75Mt pour cette campagne soit 2,25Mt par mois de décembre 2018 à juin 2019.

 

Evolution des contrats blé

evolution des contrats de blé semaine 51

 

Position des fonds américains

Position des fonds américains blé semaine 51

 

Blé américain vs blé français

Blé américain vs blé français (echeance dec 18) semaine 51

 

Cotations blé semaine 51

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Analyse technique

Les cours du blé ont progressé la semaine précédente (+1,25€/tonne sur l’échéance mars 2019) en venant clôturer à 203,75€/tonne. La céréale aligne une seconde semaine consécutive de hausse. Le blé a touché les 208€/tonne la semaine dernière, niveau plus atteint depuis le 16 octobre dernier. Sommes-nous entrain de voir un retournement haussier ? La résistance des 208,50€/tonne sera déterminante pour la suite !
Concernant le MACD, celui-ci évolue au-dessus de sa ligne de signal et au-dessus de sa ligne de neutralité (=0). Cela faisait depuis le 20 octobre dernier que notre indicateur n’avait pas évolué au-dessus des 0. La ligne de neutralité fera office de support en cas de baisse des cours.
Concernant le RSI, celui-ci évolue au-dessus de sa moyenne mobile 20 jours et au-dessus de sa ligne de neutralité (=50). Cela est aussi un signe encourageant car notre indicateur n’avait plus évolué au-dessus des 50 depuis octobre dernier. Tant que le RSI se maintient au-dessus des 50, le mouvement haussier sera toujours d’actualité.
Concernant les moyennes mobiles 10, 20 et 50 jours, toutes évoluent en-dessous de la ligne des prix, preuve d’une bonne dynamique actuelle.
Les fonds américains étaient nets vendeurs sur Chicago la semaine précédente (-1’000 lots).

 

Cours le plus haut la semaine précédente : 208€/tonne
Cours le plus bas la semaine précédente : 203€/tonne
Ouverture : 203,50€/tonne
Clôture : 203,75€/tonne

 

 

 probabilité historique blé décembre18 semaine 51

bilan sentiment marché

 

Graphique analyse technique

 graphique analyse technique blé semaine 51

 

 

Voir les prix de blé départ ferme ici

 

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Pierre-Antoine FOREAU

Président fondateur

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !