blé-01

COLZA : Le colza dans la tourmente !

Sujet: Flash Marché
0 Comments

Semaine 47 | 20 novembre 2018

Voir les prix de colza 'départ ferme' ici

 

Résumé de la semaine

En résumé, l'oléagineux européen a vécu une semaine précédente relativement compliquée. Le soja américain a arrondi les angles mais pourrait très rapidement se retrouver dans l’oeil du cyclone (vente à l’export en retard, tensions commerciales avec la Chine, baisse du pétrole…) cette semaine. Côté européen, malgré des bonnes marges de trituration et des emblavements en baisse pour la prochaine campagne, le colza souffre (considérations techniques, renforcement de l’euro…). L’analyse probabiliste est fortement haussière alors que l’analyse technique est baissière. L'analyse fondamentale est légèrement baissière. Nous sommes baissiers cette semaine en colza.

 

Prochaine résistance : 374€/tonne – 377,50€/tonne
Prochain support : 371€/tonne – 368,75€/tonne 

 

Prévision colza semaine 47

 

Force du marché  Faiblesse du marché 
  • Les fonds américains étaient nets acheteurs la semaine précédente sur Chicago (+2’500 lots).
  • Les emblavements en colza pour la prochaine campagne devrait diminuer de 20 à 30% dans l’hexagone.
  • Les marges de triturations sont bonnes à l’heure actuelle et poussent les opérateurs à acheter sur le physique.                                         
  • Les cours du pétrole ont chuté la semaine précédente (-4,87%).
  • Le volume total engagé à l’export (soja US) sur cette campagne avoisine les 22,20Mt (vs 32,60Mt l’année dernière à la même époque).
  • Les relations sino-américaines ne s’améliorent pas, laissant craindre une baisse des cours du soja.
  • La parité €/$ a progressé la semaine précédente.

 

 Analyse fondamentale (février 2019)

Le cours du soja a progressé la semaine précédente sur Chicago (+0,63%). Cependant, les opérateurs restent très prudents quant aux nouvelles discussions entre le gouvernement américain et chinois. En effet, les deux superpuissances du Pacifique campent sur leurs positions et un compromis commercial ne semble pas être à l’ordre du jour pour le moment. De ce fait, on imagine mal comment les cours du soja pourraient progresser sachant que la Chine est l’un des plus gros importateurs de l’oléagineux. A titre informatif, les ventes totales de soja US à destination de la Chine n’ont atteint que 714kt depuis le début de la campagne (vs 18,2Mt l’année dernière à la même époque !!!). Les derniers chiffres concernant les ventes hebdomadaires US sont ressortis à 470kt (estimation des opérateurs entre 400kt et 700kt). Le volume total engagé sur cette campagne avoisine les 22,20Mt (vs 32,60Mt l’année dernière à la même époque). Qui plus est, la baisse du dollar face aux autres devises n’a pas eu d’impact pour le soja américain. Le Crop progress publié par l’USDA fait état d’une récolte terminée à hauteur de 91% (vs 93% attendu et 96% en moyenne ces dernières années).
Au mois d’octobre, le chiffre de trituration est ressorti à un niveau record aux US à 172,30 millions de boisseaux. Les stocks d’huile de soja continue de diminuer (-1,82% par rapport au mois de septembre).
Côté européen, les opérateurs ont tendance à limiter leurs interventions sur le marché. La baisse du pétrole ainsi que le renforcement de l’€uro face au dollar a engendré une certaine pression baissière sur l’oléagineux. En revanche, les triturateurs de colza continuent d’être présents aux achats. En effet, les marges de triturations étant bonnes à l’heure actuelle, les opérateurs fixent celles-ci dans le temps. Les importations de soja continuent de progresser au sein de l’UE à 540kt (+115% par rapport à la semaine précédente). Le volume total importé en colza depuis le début de la campagne est de 5,15Mt (vs 4,61Mt l’année dernière à la même date). En colza, le volume total importé ressort à 1,58Mt (vs 1,74Mt l’année dernière).

 

Evolution des contrats colza 

evolution des contrats de colza semaine 47

 

Position des fonds américains

Position des fonds américains colza semaine 47 

 

Soja américain vs colza français

Soja américain vs colza français semaine 47

 

Cotations colza semaine 47

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Analyse technique

L’oléagineux européen a chuté la semaine précédente (-7€/tonne sur l’échéance février 2019) en venant clôturer à 373€/tonne. Le colza est repassé en-dessous de sa ligne de tendance haussière en fin de semaine dernière et cela pourrait enclencher une chute prolongée des cours… Le prochain support à 370€/tonne sera déterminant pour la suite !
Concernant le MACD, celui-ci évolue en-dessous de sa ligne de signal et vient de repasser en-dessous de sa ligne de neutralité (=0). Encore un élément négatif qui risque de peser dans l’évolution des cours. Qui plus est, notre indicateur est repassé en-dessous de sa ligne de tendance haussière (support oblique depuis le 24 septembre dernier), ce qui risque de faire plonger le MACD.
Le RSI évolue en-dessous de sa moyenne mobile 20 jours et en-dessous de sa ligne de neutralité (=50). Qui plus est, notre indicateur est repassé en-dessous de sa ligne de tendance haussière, le long de laquelle il évoluait depuis le 19 septembre dernier.
Les moyennes mobiles 10, 20 et 50 jours évoluent toutes au-dessus de la ligne des prix, preuve de la tendance lourde de ces derniers temps.
Les fonds américains étaient nets acheteurs la semaine précédente sur Chicago (+2’500 lots).

Cours le plus haut la semaine précédente : 381€/tonne
Cours le plus bas la semaine précédente : 372,25€/tonne
Ouverture : 380,25€/tonne
Clôture : 373€/tonne

 

 probabilité historique colza fevrier 2019 semaine 47

 

 

bilan sentiment marché

 

Graphique analyse technique

 graphique analyse technique colza semaine 47

 

 

 Voir les prix de colza départ ferme ici

 

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Pierre-Antoine FOREAU

Président fondateur

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !