blé-01

MAÏS : Seconde semaine à la hausse

Sujet: Flash Marché
0 Comments

Semaine 51 | 17 décembre 2018

Voir les prix de maïs 'départ ferme' ici

 

Résumé de la semaine

En résumé, les cours du maïs européens et américains restent bien orientés après la publication du rapport USDA. Les bonnes ventes à l’export US continuent de soutenir les cours. Qui plus est, on constate toujours que l’offre mondiale est inférieure à la demande mondiale. Néanmoins, la météo clémente en Amérique du Sud pourrait permettre au Brésil et à l’Argentine de produire un volume conséquent en maïs. L’analyse technique est toujours orientée à la hausse alors que l’analyse probabiliste est baissière. L’analyse fondamentale est plutôt neutre. Au final, nous estimons que le maïs peut corriger légèrement cette semaine.


Prochaine résistance : 178,50€/tonne – 181,25€/tonne
Prochain support : 174,25€/tonne – 170€/tonne

 

Prévision mais semaine 51

 

Force du marché  Faiblesse du marché 
  • La parité €/$ a diminué de 0,60% la semaine précédente améliorant la compétitivité du maïs européen.
  • Sur la semaine du 06 décembre, les US ont vendu 1,065MT dont 903,2kt sur la campagne 2018/19.
  • On constate que la demande mondiale (1,132 milliard de tonnes) reste toujours supérieure à l’offre mondiale (1,1 milliard de tonnes).
  •                                                                                                                                     

 

 

 

 

  • Les fonds américains étaient nets vendeurs sur Chicago la semaine précédente (-5’000 lots).
  • La production ukrainienne a été réévaluée à la hausse ce mois-ci à 35Mt avec un potentiel exportable de 28Mt pour cette campagne.
  • Le rapport USDA fait toujours état d’une très bonne récolte à venir au Brésil et en Argentine (respectivement 94,50Mt et 42,50Mt).
                                                                                          

 

 

 

 

 

 

 Analyse fondamentale (janvier 2019)

Les cours du maïs ont progressé la semaine précédente sur Chicago (+0,70%). La semaine fut assez calme malgré la publication du rapport USDA mardi dernier. Le contexte fondamentale n’évolue guère en cette fin d’année ! Malgré la hausse des prix, les disponibilités restent importantes à l’échelle mondiale comme aux US alors que la récolte s’est tout juste terminée. A l’heure actuelle, les conditions climatiques restent toujours favorables en Amérique du Sud. D’ailleurs, le rapport USDA fait toujours état d’une très bonne récolte à venir au Brésil et en Argentine (respectivement 94,50Mt et 42,50Mt). Ces chiffres pourraient être réévalués à la hausse le mois prochain si la météo reste clémente. Néanmoins, l’origine américaine reste toujours appréciée des importateurs internationaux. Sur la semaine du 06 décembre, les US ont vendu 1,065MT dont 903,2kt sur la campagne 2018/19. Le total des ventes à l’export avoisine les 27,65Mt depuis le début de la campagne (l’objectif de l’USDA étant de 62,23Mt).
Par ailleurs, des rumeurs circulent sur les marchés sur l’achat potentiel de 3Mt de maïs américain par la Chine. Cela viendrait confirmer la bonne tenue actuelle de la céréale américaine. Cependant, il faut rester extrêmement prudent car les relations entre les deux pays pourraient très vite redevenir tendues après la période de trêve commerciale.
Concernant les chiffres de l’USDA, rien de transcendant à se mettre sous la dent. La production mondiale a été revue à la hausse par rapport au mois dernier (+0,96Mt) alors que la demande mondiale a, quant à elle, été revue à la baisse (-1,05Mt). Malgré cela, on constate que la demande reste toujours supérieure à l’offre ! Les stocks finaux ont progressé par rapport à Novembre (+1,29Mt). Néanmoins, on observe que les stocks de fin de campagne se stabilisent depuis quelques années.
Une donnée importante à prendre en considération est la réévaluation à la hausse de la production de maïs ukrainien passant de 33,50Mt à 35Mt. Le potentiel d’export ukrainien avoisine les 28Mt pour cette campagne sachant que cette origine est notre concurrente principale sur le marché Nord-Communautaire.

 

Evolution des contrats maïs

evolution des contrats de maïs semaine 51

 

Position des fonds américains

Position des fonds américains maïs semaine 51 

 

Maïs américain vs maïs français

Maïs américain vs maïs français semaine 51

 

 Cotations mais semaine 51

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Analyse technique

Les cours du maïs ont progressé la semaine précédente (+1,50€/tonne sur l’échéance janvier 2019) en venant clôturer à 175,50€/tonne. La céréale n’était pas repassée au-dessus des 175€/tonne depuis le 15 novembre dernier. Le maïs continue d’évoluer sur une tendance haussière depuis le 26 octobre dernier.
Concernant le MACD, celui-ci évolue au-dessus de sa ligne de signal et au-dessus de sa ligne de neutralité (=0). Nous n’avions plus vu notre indicateur au-dessus des 0 depuis le 27 août dernier, preuve de la bonne dynamique actuelle.
Concernant le RSI, celui-ci évolue au-dessus de sa moyenne mobile 20 jours et au-dessus de sa ligne de neutralité (=50). Qui plus est, notre indicateur continue d’évoluer le long d’une ligne de tendance haussière, celle-ci faisant office de support à la baisse.
Concernant les moyennes mobiles 10, 20 et 50 jours, celles-ci évoluent toutes en-dessous de la ligne des prix, preuve d’une bonne tendance actuelle.
Les fonds américains étaient nets vendeurs sur Chicago la semaine précédente (-5’000 lots).

Cours le plus haut la semaine précédente : 177,25€/tonne
Cours le plus bas la semaine précédente : 173€/tonne
Ouverture : 174€/tonne
Clôture : 175,50€/tonne

 

 probabilité historique maïs janvier 2019 semaine 51

 

 

bilan sentiment marché

 

Graphique analyse technique

 

graphique analyse technique mais semaine 51

 

 Voir les prix de maïs départ ferme ici

 

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Pierre-Antoine FOREAU

Président fondateur

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !