Ecrit par Thibault Pesquet le 9 mars 2020 19:15:00

Les prix du Blé ont aussi chuté violemment

Blé Tendre

Le blé US a de nouveau chuté la semaine précédente sur Chicago (-2,23%) en venant clôturer à 5,1350$/boisseau.

Le Dollar Index chutait fortement, atteignant vendredi dernier un plus bas depuis le 28 juin 2019. Cependant, les marchés financiers subissaient des pertes notables à nouveau en raison d’inquiétudes quant à la propagation du coronavirus à travers le monde. Le pétrole par ailleurs était au plus bas depuis mi 2017. Dans ce contexte, les marchés des matières premières agricoles sont également sous pression. De plus, les fonds, qui avaient une position nette longue sur le blé CBOT et KBOT, revendent des lots pour s’approcher d’un positionnement plus neutre, ce qui pèse encore davantage sur la tendance. Pour l’instant, la demande en blé ne semble pas être directement impactée par le ralentissement économique dû au coronavirus mais cela pourrait être observé plus tard. Dans ce contexte, le bilan mensuel de l’USDA prévu pour mardi pourrait passer au second plan, d’autant plus que les stocks devraient évoluer faiblement et probablement à la hausse en raison d’une plus grosse production en Inde.

 

Côté européen, le blé a lui aussi chuté violemment la semaine précédente (-5,75€/tonne sur l’échéance mai 2020) en venant clôturer à 181,75€/tonne.

 

Le fort rebond de l’€uro au cours des deux dernières semaines n’est pas anodin ! La monnaie européenne a atteint ce vendredi son plus haut niveau face au dollar US depuis le 1 juillet 2019 à 1,35 $. Cette situation, associée à la baisse des prix du blé aux US et en Mer Noire, force le blé français à reculer également pour conserver une certaine compétitivité sur le marché international. A l’heure actuelle, la demande reste soutenue avec une estimation de 290kt de blé expédiées vers les pays tiers depuis début mars mais il faut être en mesure de garder ce rythme jusqu’à la fin de la campagne après une récolte 2019 abondante. A noter que le mois d’avril est en moyenne le plus actif pour les exportations françaises de blé. Concernant la récolte 2020, les conditions sont restées stables la semaine dernière en France à 64 % bonnes à excellentes, 24 points en-dessous de la moyenne 5 ans. La météo qu’il fera plus tard au printemps et le bon déroulement des travaux de fertilisation restent des opportunités pour voir ces conditions s’améliorer. Les stades de développement (fin du tallage et épi 1 cm) sont quant à eux dans la moyenne.

 

 

Voir les prix de blé départ ferme ici

Avis de marché 

 

Avis court-terme (1 semaine) : Baissier
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Baissier

Stratégie de vente du Blé

  • Attendre pour vendre le physique
    Voir l'avancement de commercialisation de nos fermes pilotes

Résultats (Baissier/Haussier) par point

Résultat Analyse Technique

 

3/10

 

Résultat Analyse Fondamentale

 

4/10

 

Consensus des Opérateurs

 

4/10

Fonds Américains

 

4/10

Parité €/$

 

3/10

 

Marché Européen du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Céréobs estime que 64% des blés sont dans de  “bonnes/ très bonnes” conditions (vs 86% l’an dernier). 

  • Le ministère ukrainien de l’agriculture estime la production de blé pour la campagne 2020/21 à 23Mt, en baisse de 5Mt suite à une baisse des surfaces semées.
  • SovEcon revoit à la baisse son objectif d’exportation de blé russe de 100 Kt à 32,10Mt. Au 3 mars, les exportations de blé étaient en recul de 13% par rapport à celles de l’an dernier avec 25,90Mt depuis début juillet. 

👎 Éléments Baissiers :

  • Selon Reuters, la production de blé russe pourrait atteindre 81/82Mt en 2020/21 vs 73,50Mt cette année.

  • La parité Euro/ Dollar continue sa hausse passant au-dessus des 1,14€/$.
  • En Ukraine, les exportations de grains 2019/2020 ont progressé de 23% pour atteindre 40,10Mt. Concernant les exportations de blé, celles-ci atteignent 16,50Mt.

Marché International du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Les ventes de blé américain rebondissent à 570Kt. Le cumul depuis le début de campagne s’élève à 23,18Mt vs 22,58Mt l’an dernier.

👎 Éléments Baissiers :

  • Les exportations australiennes ont atteint 1,30Mt sur Janvier soit une hausse de 42% par rapport à décembre et un chiffre record depuis juillet 2018.
  • ABARES estime la production de blé australien à 21,30Mt pour la campagne 2020/21 (vs 15,17Mt en 2019/20 à cause de la sécheresse).
  • 43% des blés semés dans le Kansas sont estimés être dans de bonnes voire excellentes conditions, selon NASS.
  • Les fonds américains étaient nets vendeurs en blé la semaine précédente sur Chicago (-6’500 lots).

Analyse probabiliste des marchés du Blé

Graphique analyse technique du Blé

 

RECEVEZ LES NEWS

Pavé Blog-01

ARTICLES POPULAIRES

Blé Tendre, Colza,

Analyse marché des...

Colza

Pourquoi fixer votre...

Céréales

Dois-je vendre ma...

VIDEO NEWS

FLASH NEWS