Ecrit par Thibault Pesquet le 23 mars 2020 18:28:27

Le marché du blé rebondit magistralement !

Blé Tendre

Le blé US est reparti à la hausse la semaine précédente sur Chicago (+6,90%) en venant clôturer à 5,4050$/boisseau.

Les cours du blé ont notamment été soutenus par l’anticipation d’une augmentation de la demande pour les produits à base de blé (pâtes, pain) en lien avec la pandémie de Covid-19. En effet, la population dans certains pays étant obligée de rester à la maison, elle privilégie des aliments simples à conserver et à préparer. De plus, cela intervient dans un contexte où la demande en blé était déjà particulièrement soutenue cette campagne : l’USDA estime des échanges et une consommation mondiale record en 2019/20. Dans ce contexte, le marché devient très sensible à d’éventuels incidents météo, qui viendraient ajouter de l’incertitude dans le bilan du blé. En parallèle, le blé US était également soutenu par des achats de la Chine, qui a pris livraison de 340 kt de blé US pour la campagne 2020/21. Par ailleurs, Reuters annonçait jeudi la vente de 120 kt de blé HRW à la Chine, qui font peut-être partie des 340 kt mentionnées plus haut. Enfin, un port argentin a annoncé suspendre son activité pour limiter la propagation du coronavirus, ce qui pourrait perturber les expéditions depuis ce pays.

 

Côté européen, le blé a fortement grimpé la semaine précédente (+13,75€/tonne sur l’échéance mai 2020) en venant clôturer à 191,25€/tonne.

 

Les prix ont brusquement réagi alors que de nombreux européens ont été appelés à se confiner chez eux afin d’endiguer la propagation du Covid-19. En parallèle, l’euro a chuté cette semaine face au dollars et était en chemin pour afficher un repli hebdomadaire de plus de 3 %, ce qui rend le blé français plus compétitif à l’international. La demande à l’export reste d’ailleurs soutenue avec une estimation de plus de 1Mt de blé français expédiées vers les pays tiers depuis début mars. Enfin, les conditions du blé en France incitent les opérateurs à la prudence car le potentiel de rendement est assez incertain. La semaine dernière, elles sont restées stables à 63 % bonnes à excellentes mais elles demeurent bien en-dessous de la moyenne 5 ans (87,6 %). Les stades de développement sont à un niveau normal. A noter que la position ouverte est déjà élevée sur le contrat décembre 2020 avec plus de 100’000 lots. Nous pensons que cela reflète des ventes déjà effectuées par les producteurs (et donc les OS), les premiers pourraient donc adopter une position plus « attentiste » désormais compte tenu du contexte actuel.

 

Voir les prix de blé départ ferme ici

Avis de marché 

 

Avis court-terme (1 semaine) : Haussier
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Baissier

Stratégie de vente du Blé

  • Vendre 20% de la campagne (campagne 2019/20 clôturée)
    Voir l'avancement de commercialisation de nos fermes pilotes

Résultats (Baissier/Haussier) par point

Résultat Analyse Technique

 

8/10

 

Résultat Analyse Fondamentale

 

7/10

 

Consensus des Opérateurs

 

6/10

Fonds Américains

 

8/10

Parité €/$

 

7/10

 

Marché Européen du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • COCERAL estime la production française de blé à 34,60Mt (vs 39,50Mt l’an dernier). Cette estimation paraît “optimiste”. D’autres analystes tablent sur une production comprise entre 32 et 33.5Mt.

  • Céréobs estime que 63% des blés sont dans de  “bonnes/ très bonnes” conditions (vs 87,50% pour la moyenne 5 ans).  

  • Selon Reuters, la production ukrainienne de blé est estimée en baisse de 12,50 %  à 24,20Mt suite à une baisse des semis d’hiver.

  • COCERAL annonce une production européenne de blé à 135,40Mt pour la campagne prochaine (vs 145,70Mt cette année).

    👎 Éléments Baissiers :

  • Selon Rusagrotrans, la production de blé russe pourrait atteindre 81,30Mt en 2020/21 vs 74,50Mt cette année.

  • APK Inform relève l’objectif d’exportations de blé de l’Ukraine à 19Mt (+900Kt par rapport à la dernière estimation). A ce jour, les exportations de blé atteignent 16,82 Mt.

Marché International du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Les ventes de blé américain s’élèvent à 338kt. Le cumul depuis le début de campagne s’élève à 23,97Mt.
  • Les conditions de culture se dégradent d’un pourcent dans le Kansas à 46% de bons à excellents (vs 49% l’an dernier).
  • L’Euro/ Dollar revient sous les 1,07 €/$, ce qui renforce la compétitivité des graines européennes sur la scène internationale.
  • Les fonds américains étaient net acheteurs en blé la semaine précédente sur Chicago (+1’000 lots).

    👎 Éléments Baissiers :
  • Ikon Commodities estime la production australienne de blé à 27,89Mt, en hausse de 13Mt par rapport à la production de l’an dernier. Abares reste plus prudent avec une production estimée à 21,40Mt.  

Analyse probabiliste des marchés du Blé

Graphique analyse technique du Blé

 

RECEVEZ LES NEWS

Pavé Blog-01

ARTICLES POPULAIRES

Blé Tendre, Colza,

Analyse marché des...

Colza

Pourquoi fixer votre...

Céréales

Dois-je vendre ma...

VIDEO NEWS

FLASH NEWS