blé-01

Blé Standard : Merci au rapport USDA

Sujet: Blé Tendre
0 Comments

Le blé US a progressé la semaine précédente sur Chicago (+3,76%) en venant clôturer à 5,10$/boisseau. Le blé US a fait du yoyo en fin de semaine dernière.

En effet, après avoir violemment chuté à la publication du rapport USDA jeudi soir, la céréale américaine est repartie fortement à la hausse le jour d’après !

Plusieurs éléments sont venus soutenir le blé US :

  • le dollar s’est déprécié par rapport à l’€uro,
  • les discussions entre la Chine et les US semblent bien avancer (selon Donald Trump) et enfin,
  • les conditions du blé au Canada et dans l’hémisphère Sud restent une source de soutien pour les prix.
  • Qui plus est, de nouvelles inquiétudes apparaissent avec la vague de froid qui touche le Nord-Ouest du MidWest.

Cette météo devrait perturber la fin de la récolte de blé de printemps dans le Dakota du Nord, voire même dégrader sa qualité à cause de la neige…

Voir les prix de blé départ ferme ici

Au Canada, la moisson avance lentement ; Seulement 52% du blé de printemps récoltés dans le Saskatchewan (état principal pour cette culture) au 07 octobre (vs 79% en moyenne sur 3 ans). L’Argentine n’est pas en reste car les conditions du blé se sont à nouveau dégradées au cours de la semaine du 09 octobre. Les conditions mauvaises à très mauvaises ont progressé de 11,80 points en une semaine à 38%. La production de blé en Argentine devrait vraisemblablement diminuer cette année ! D’ailleurs, le Buenos Aires Grain Exchange a revu sa prévision pour la récolte 2019/20 à 19,80Mt, en baisse par rapport aux 21Mt attendues initialement.

Côté européen, le blé a progressé la semaine précédente (+3,75€/tonne sur l’échéance décembre 2019) en venant clôturer à 180€/tonne. Le blé européen a été porté par l’effervescence du blé US. D’un point de vue fondamentale, une telle progression n’est pas réellement justifiée. La récolte européenne a été très bonne cette année et il y a des disponibilités importantes chez les principaux exportateurs. Aussi, même si les conditions restent sèches dans certaines régions d’Ukraine et dans le Sud-Ouest de la Russie, les semis de blé d’hiver ne sont actuellement pas menacés. Qui plus est, le récentes pluies ont amélioré la situation dans les zones concernées.

pascal auvrain

Retour en vidéo sur nos réunion et l'avis de nos agriculteurs

Concernant la France, l’objectif d’export sur pays-tiers pour 2019/20 reste important : 11,70Mt selon FranceAgrimer. Or, le 1er trimestre reste moyen en terme quantitatif. Environ 2,10Mt de blé ont été exportées vers les pays-tiers alors qu’un chiffre de 2,90Mt serait nécessaire pour être en ligne avec l’objectif. Néanmoins, il faut garder à l’esprit que le 1er trimestre n’est pas le plus actif pour les exportations françaises.

Avis de marché sur le Blé

Avis court-terme (1 semaine) : Stable
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Stable

analyse prix du blé

Stratégie de vente du Blé

- Conserver les puts décembre 2019 (prix d’exercice = 180€/tonne) à 8€/tonne. Prix actuel du put = 2,75€/tonne.
- Attendre pour vendre le physique.

Résultats (Baissier/Haussier) par point

Résultat Analyse Technique

7/10

 

Résultat Analyse Fondamentale

6/10

 

Consensus des Opérateurs

6/10

Fonds Américains

7/10

Parité €/$

4/10

Marché Européen du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Rosselkhoznadzor estime que la Russie a exporté environ 13,35Mt de blé depuis le début de la campagne (-9% par rapport à l’année précédente).
  • Selon FranceAgrimer, les semis d’hiver n’ont quasiment pas progressé avec 4% de blé semés (vs 15% l’année dernière à la même date).

👎 Éléments Baissiers :

  • L’€uro a augmenté la semaine précédente face au dollar (+0,58%) diminuant la compétitivité de la céréale européenne sur la scène internationale.
  • En Russie, IKAR a remonté son estimation de récolte de blé russe pour 2019 à 75,60Mt (vs 75,40Mt précédemment).
  • Le ministre de l’agriculture russe a remonté son estimation de production de blé pour 2019/20 à 78Mt. De ce fait, les perspectives d’exportations sont revues à la hausse à 45Mt (vs 43,30Mt l’année dernière).
  • En Ukraine, PROAGRO revoit à la hausse ses perspectives d’exportations 2019/20 de blé à 19,30Mt (vs 19Mt précédemment).

Marché International du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Les fonds américains étaient nets acheteurs en blé la semaine précédente sur Chicago (+9’500 lots).
  • Aux US, l’USDA a publié son rapport hebdomadaire sur les ventes américaines à l’exportation pour la semaine du 27 septembre au 03 octobre. En blé les ventes ont progressé à 521,90kt (300kt/600kt attendues par les opérateurs). Les exportations 2019/20 totalisent 13,43Mt (vs 11,60Mt en 2018/19).
  • En Argentine, la production de blé devrait diminuer cette année à 19,80Mt (vs 21Mt précédemment).

👎 Éléments Baissiers :

  • Selon le rapport USDA, publié jeudi dernier, les stocks finaux mondiaux en blé devraient atteindre 287,80Mt (vs 277,68Mt sur la campagne précédente).
  • Selon le rapport USDA, la production mondiale de blé devrait atteindre 765,23Mt cette année pour une demande mondiale à 755,11Mt. Il y aurait donc un déficit de demande par rapport à l’offre.

Analyse probabiliste des marchés du Blé

prix blé 180 €/T

Graphique analyse technique du Blé

cours et marchés du blé tendre

Voir les prix de blé départ ferme ici

Sujet(s): Blé Tendre

Ecrit par Thibault Pesquet

Responsable Marché des céréales chez ComparateurAgricole.com

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !