Ecrit par Hector POINTEAU le 20 avr. 2020 19:44:19

Le blé se maintient grâce à la forte demande internationale

Blé Tendre

Le blé américain était dans une dynamique baissière (-5%) la semaine dernière suite au léger rebond du dollar, créant un décalage pour la compétitivité américaine sur la scène internationale.

Toutefois, les exports sales ressortent à 597.7 Kt, dans la fourchette haute des attentes des opérateurs (250 / 650 KT). Il est cependant important de noter qu’au cours des 3 dernière semaines, les ventes de blé US étaient inférieures à celle de l’an passé, signe d’un ralentissement des ventes.

Dans son rapport sur l’état des cultures publié mardi dernier, l’USDA maintient les conditions de blé à 62% de bonnes & excellentes, contre 60% l’an dernier. Toutefois, des températures négatives et des gelées ont pu altérer le potentiel de rendement dans le Kansas cette semaine.

 

Sur Euronext, le blé affichait une stabilité (+0.75€/T sur l’éch. mai) dans un contexte de bonne demande à l’export. Selon FranceAgriMer, la France pourrait exporter un volume record de 13.2Mt vers les pays tiers sur la campagne 2019/20 (+500 Kt par rapport à la dernière estimation). En effet, l’origine française reste compétitive sur la scène internationale comme l’a prouvé l’achat de 180Kt du GASC cette semaine. Depuis le début de la campagne, la France a exporté 9.07Mt de blé, soit près de plus de 20% que l’an dernier.

 

A contrario, la consommation domestique et les exportations vers l’UE sont revus à la baisse, sous l’effet d’une baisse de la consommation en panification, biscuiterie et pour l’alimentation animale. La consommation est corrigée de 350Kt à 8.5Mt et les exportations vers l’UE de 300Kt. Le stock final est attendu en hausse de 160Kt à 2.6Mt, soit une hausse de près de 5% par rapport à la campagne 2018/19.

 

En parallèle, les perspectives de production en France restent incertaines, avec une surface en de blé tendre au plus bas depuis 2003, et des conditions climatiques qui se compliquent. De ce fait, FranceAgriMer dégrade d’1% les conditions de cultures “bonnes à excellentes” à 61%, vs 85% en moyenne 5 ans.

Voir les prix de blé départ ferme ici

Avis de marché 

 

Avis court-terme (1 semaine) : Stable [-3€/tonne ; +3€/tonne]
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Neutre

Stratégie de vente du Blé

  • Campagne 2019/20 clôturée
    Voir l'avancement de commercialisation de nos fermes pilotes

Marché Européen du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Les conditions de blé français se dégrade de 1% à 61% selon CéréObs (vs 85% en moyenne 5 ans)
  • Achat de 180 Kt de blé français par l’Egypte lors du dernier appel d’offres pour des livraisons fin mai / début juin.
  • La production de blé 2020 en Allemagne est revue à la baisse par DRV à 22.73 Mt, soit un recul de 1.4% par rapport à la récolte 2019.
  • Stratégie Grains révise à la baisse (-1.7 Mt)la production européenne de blé 2020 à 135Mt. Cela correspond à un recul de 8% par rapport à la campagne actuelle.

👎 Éléments Baissiers :

  • En Russie, les semis de printemps avancent rapidement avec 7MHa de semé (vs 4MHa l’an dernier) sur les 53MHa estimés.
  • APK Inform revoit à la hausse le potentiel exportable de l’Ukraine à 19.5Mt pour la campagne actuelle.

Marché International du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Les ventes de blé américain s’élèvent à 597.7kt, dans les attentes des opérateurs. Le cumul depuis le début de campagne s’élève à 25,22Mt.
  • L’USDA revoit à la hausse les importations du Maroc à 5,80Mt pour cette campagne, suite à la nouvelle suspension des taxes à l’importation jusqu’au 15 juin dans le pays.

    👎 Éléments Baissiers :
  • Les conditions de culture se stabilisent à 62%, légèrement au dessus du niveau de l’an dernier (60%).
  • Les fonds américains étaient net vendeurs en blé la semaine précédente sur Chicago (-15’000 lots).

RECEVEZ LES NEWS

Pavé Blog-01

ARTICLES POPULAIRES

Blé Tendre, Colza,

Analyse marché des...

Colza

Pourquoi fixer votre...

Analyses des marchés des...

VIDEO NEWS

FLASH NEWS