Ecrit par Thibault Pesquet le 23 mars 2020 18:42:39

Le marché du colza continue de baisser !

Colza

Le soja a progressé la semaine précédente sur Chicago (+2,83%) en venant clôturer à 8,7150$/boisseau.

Les fabricants d’aliments pourraient se tourner vers des achats de tourteaux plutôt que de drêches, du fait d’un ralentissement attendu de la production d’éthanol. Les niveaux du pétrole poussent de nombreux industriels à stopper leur activité de production d’éthanol, ce qui se traduira mécaniquement par une baisse des disponibilités en DDGS. En complément d’un renforcement de la demande locale, la graine US pourrait profiter de la situation argentine, où certains terminaux portuaires sont fermés pour endiguer le développement du coronavirus. Du coup, le premier exportateur mondial pourrait réduire ses ventes, poussant les importateurs mondiaux à se tourner vers d’autres sources d’approvisionnement. Du coup, il n’était pas étonnant de voir apparaitre une vente de 110 kt de soja US vers une « destination inconnue » ce vendredi, qui pourrait cacher un achat chinois (d’autant que l’Empire du Milieu achetait du maïs et du blé US). En Argentine, la notation des cultures était de nouveau révisée en baisse de 4 points par rapport à la semaine passée à 35 % (cultures jugées bonnes à excellentes), contre 53 % l’an dernier. Cependant, le Buenos Aires Grains Exchanges maintenait son estimation de production 2019/20 inchangée à 52,5Mt.

 

Côté européen, le colza a une nouvelle fois baissé la semaine précédente (-3,50€/tonne sur l’échéance mai 2020) en venant clôturer à 349€/tonne. 

 

Malgré les déclarations du Président Américain quant à sa volonté de trouver une solution dans le conflit entre l’Arabie Saoudite et la Russie, l’or noir n’est pas en mesure de rebondir. Du coup, la reprise des cours est très vite endiguée pour le colza et ce malgré des incertitudes quant aux perspectives du bilan européen en 2020. Cependant, les arguments fondamentaux sont relégués au second plan actuellement et tant que le pétrole campera sur les niveaux actuels, difficile pour le colza de rebondir de façon conséquente.

Voir les prix de colza départ ferme ici

Avis de marché sur le Colza

 

Avis court-terme (1 semaine) : Neutre
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Haussier

Stratégie de vente du Colza

  • Campagne 2019/20 clôturée

Résultats (Baissier/Haussier) par point

Résultat Analyse Technique

 

3/10

 

Résultat Analyse Fondamentale

 

3/10

 

Consensus des Opérateurs

 

4/10

Fonds Américains

 

7/10

Parité €/$

 

7/10

 

 

Marché Européen du Colza

👍 Éléments Haussiers :

  • La production ukrainienne de colza est estimée à 3,15Mt pour la prochaine campagne, en dessous de la récolte de cette année (3,31Mt).
  •  L’Euro/ Dollar revient sous les 1,07 €/$, ce qui renforce la compétitivité des graines européennes sur la scène internationale. 

👎 Éléments Baissiers :

  • Les importations européennes de colza depuis le début de la campagne s’élèvent à 4,33Mt, soit une hausse de 40% par rapport à la même date l’an dernier. 

Marché International du Colza

👍 Éléments Haussiers :

  • Les ventes américaines de soja rebondissent à 632kt dans les attentes des opérateurs. Le cumul exporté depuis le début de la campagne monte à 35 Mt (vs 40,60Mt l’an dernier).

  • Les conditions de culture du soja argentin se dégradent de 4%, à 35% de “bons à excellents” (vs 39% la semaine dernière et 53 % l’an dernier). 

  • Les fonds américains étaient net acheteurs en soja la semaine précédente sur Chicago (+22’000 lots).
👎 Éléments Baissiers :
  • Ikon Commodities estime la production de canola australien à 3,57Mt pour la campagne prochaine, en hausse de 60% par rapport à cette année.

Analyse probabiliste des marchés du Colza

Graphique analyse technique du Colza

 

RECEVEZ LES NEWS

Pavé Blog-01

ARTICLES POPULAIRES

Blé Tendre, Colza,

Analyse marché des...

Colza

Pourquoi fixer votre...

Céréales

Dois-je vendre ma...

VIDEO NEWS

FLASH NEWS