blé-01

Le Maïs chute après le rapport USDA

Sujet: Flash Marché
0 Comments
Notre analyse a été publié avant le rapport USDA de Lundi, lisez notre complément ci-dessous :
Le rapport USDA de lundi dernier a littéralement fait plonger les cours à Chicago. Le maïs a enregistré une chute de 6,09%. En effet, les opérateurs estimaient la production de maïs mondiale à 1085Mt et l'USDA à 1108,24Mt... Les rendements aux US ont été réévalués à la hausse malgré les inondations dans la corn Belt au printemps dernier. Le blé a suivi cette forte correction en enregistrant une baisse de 5,03%... L'Euronext n'a pas eu le choix que de suivre le mouvement initié à Chicago avec une baisse de 3,50€/tonne sur le blé et 2,75€/tonne sur le maïs Le soja et le colza sont restés stables dans l'ensemble

Le maïs US a progressé la semaine précédente sur Chicago (+2,69%) en venant clôturer à 4,1025$/boisseau. Il semblerait qu’un déficit hydrique soit apparu dans une zone clé de la production US de maïs au cours des 30 derniers jours. Après les fortes inondations, la sécheresse serait sur le point de pointer le bout de son nez…

En effet, les précipitions cumulées sur cette période sont inférieures à la moyenne de 25 à 50%, parfois plus, dans les états de l’Iowa, Illinois, Indiana, Ohio et Michigan. A eux 5, ces états représentent quasiment 45% de la production de maïs aux US. C’est donc une part non négligeable de la récolte US qui pourrait être menacée. Néanmoins, il est toujours difficile de savoir comment les cultures vont réagir à ce stress après avoir connu un apport en eau important au printemps dernier. Les opérateurs continuent d’anticiper une diminution de la production US en maïs. Selon les premières estimations d’un sondage Reuters, la surface brésilienne de maïs est attendue en hausse pour la campagne 2019/20. Les agriculteurs brésiliens sont encouragés par les inquiétudes sur la récolte US à venir et par le niveau élevé d’exportations de leur pays. Selon la moyenne de ce sondage, la surface brésilienne de maïs atteindrait 17,93M d’hectares soit une hausse de 3,46% par rapport au chiffre du CONAB de 2018/19 (17,33M d’hectares). La production pourrait dépasser 101Mt l’année prochaine. De ce fait, l’origine brésilienne devrait à nouveau être très présente sur le marché international et faire de la concurrence au maïs US, même avec une production réduite.

catalogue produits agricole d'automne

Côté européen, le maïs a faiblement progressé la semaine précédente (+0,75€/tonne sur l’échéance novembre 2019) en venant clôturer à 172,75€/tonne. Au cours de la semaine, les prix ont été orientés à la hausse dans le sillage du maïs US. Néanmoins, cette faible progression ne vient pas compenser la forte chute entamée fin Juillet. Le rapport USDA de ce lundi sera attentivement suivi par les opérateurs mais il aura un impact mesuré sur l’Euronext. En Europe de l’Ouest, les vagues de chaleur ont très certainement altéré les rendements potentiels tandis qu’à l’Est, les perspectives de production sont très bonnes. Qui plus est, l’Ukraine a démarré la campagne 2019/20 en trombe avec 1,60Mt de maïs exportées entre le 1er Juillet et le 08 août, en hausse de 80% par rapport à l’année précédente.

évolution marché maïs grain

Résultat Analyse Technique

6/10

Résultat Analyse Fondamentale

5/10

Consensus des Opérateurs

5/10

Fonds Américains

8/10

Parité €/$

4/10

Marché Européen

👍 Éléments Haussiers :

  • L’€uro a légèrement diminué la semaine précédente face au dollar (-0,16%) améliorant la compétitivité de la céréale européenne sur la scène internationale.
  • Le maïs a souffert en Pays de la Loire et Centre et des pertes de rendement semblent dorénavant inéluctables !

👎 Eléments Baissiers :

  • Le maïs reste sous pression de très bonnes perspectives de rendement en Europe de l’Est (Roumanie, Ukraine et Russie).
  • L’abondance des orges françaises pourrait concurrencer le maïs dans l’alimentation animale. Dès lors, une pression baissière pourrait avoir lieu sur les cours du maïs.
  • Le risque de fièvre porcine est pesant en UE, avec une 5ème ferme industrielle touchée en Bulgarie. Plus de 100’000 cochons ont été abattus dans ce pays. La baisse de la consommation d’aliment risque d’avoir un effet extrêmement néfaste sur les cours du maïs.
  • Les importations de maïs au sein de l’UE continuent de peser sur le marché intérieur avec 1,60Mt importées depuis début Juillet.

Marché International

👍 Éléments Haussiers :

  • La notation des cultures était ajustée car 58% des cultures étaient notées « bonnes à excellentes » la semaine précédente aux US (vs 83% l’année dernière).

👎 Eléments Baissiers :

  • Aux US, l’USDA a publié son rapport sur les ventes américaines à l’export pour la semaine du 19 Juillet au 25 Juillet. En maïs, les ventes US restent faibles à 272,60kt (300kt attendues par les opérateurs) pour un cumul de 49,88Mt depuis le début de la campagne (objectif de 53,34Mt pour l’USDA) contre 59,36Mt l’année dernière à la même date.
  • Les fonds américains étaient fortement vendeurs de maïs la semaine précédente sur Chicago (-38’000 lots).
  • La production cumulée de l’Argentine et du Brésil pourrait atteindre un record de 150Mt en 2018/19 (+30% par rapport à la campagne précédente).
  • La production d’éthanol a diminué aux US à 1,03M de barils/jour.

probabilité prix du maïs grain

 

Graphique analyse technique

évolution prix du maïs chivago euronext

Voir les prix de maïs départ ferme ici

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Thibault Pesquet

Responsable Marché des céréales chez ComparateurAgricole.com

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !