blé-01

Le rapport USDA a plombé les cours du Blé tendre

Sujet: Flash Marché
0 Comments

Le blé US a fortement chuté la semaine précédente sur Chicago (-4,78%) en venant clôturer à 4,7750$/boisseau. Après avoir violemment décroché en début de semaine suite au rapport USDA, le blé s’est stabilisé en fin de semaine précédente.

En effet, le dernier bilan de l’USDA concernant la campagne 2019/20 décrivait une situation maïs US beaucoup plus rassurante qu’envisagée initialement. Pour rappel, les semis difficiles outre-Atlantique avait engendré un rebond des cours du maïs à Chicago, entrainant le blé dans son sillage. Cependant, les craintes ont été balayées (à l’heure actuelle) et la chute des cours n’a pas tardé à pointer le bout de son nez !

Voir les prix de blé départ ferme ici

Sans éléments haussiers, il était difficile aux cours du blé de rester sur une tendance haussière. Qui plus est, la récolte US se passe dans de bonnes conditions et devrait ressortir à un niveau plus qu’honorable en 2019.

En revanche, il faudra rester attentif à l’évolution des moissons de blé de printemps qui piétinent quelque peu dans le Nord du pays. De ce fait, il faudra nécessairement exporter au risque de voir les stocks de blé US en hausse l’année prochaine.

Cette compétition mondiale sur le marché export limite tout potentiel de hausse sur les marchés car la plupart des exportateurs enregistrent de bons niveaux de récoltes cette année.

Côté européen, le blé a lui aussi pâtit du dernier rapport USDA (-2,50€/tonne sur l’échéance septembre 2019) en venant clôturer à 168€/tonne. La semaine fût relativement courte avec le « pont » du 15 août où de nombreux opérateurs ont délaissé les marchés. La semaine précédente fût aussi marquée par l’achat de 295kt de blé par l’Egypte à un prix moyen de 217,80$/tonne CAF. Sans grande surprise, les origines ukrainiennes et russes ont remporté l’appel d’offres pour des livraisons ayant lieu entre le 15 et le 25 septembre. Il était intéressant de noter que les offres se densifiaient en Russie, preuve d’une confiance dans les niveaux de productions locales. Aussi, Glencore offrait un chargement de 60kt en provenance de France, à un prix FOB de 200$/tonne FOB. Cependant, la différence de fret entre cette proposition et les offres Mer Noire restait une nouvelle fois le problème majeur. Néanmoins, il est important de souligner que l’offre hexagonale était cohérente. De ce fait, il était logique de voir l’Euronext rebondir légèrement vendredi dernier. La question à se poser est la suivante : verra-t-on dans les prochaines semaines les vendeurs céder sous la pression afin d’alimenter une cadence de chargements exports nécessaires ou est-ce que le blé français est suffisamment compétitif pour être captif ?

Avis de marché sur le Blé

Avis court-terme (1 semaine) : Stable [+2€/tonne ; -2€/tonne]
Avis moyen terme (3-4 semaines) : Stable

avie de marché blé

Stratégie de vente du Blé

- Conserver les puts décembre 2019 (prix d’exercice = 180€/tonne) à 8€/tonne. Prix actuel du put = 9,50€/tonne. - Attendre pour vendre le physique.

Résultats (Baissier/Haussier) par point

Résultat Analyse Technique

4/10

 

Résultat Analyse Fondamentale

5/10

 

Consensus des Opérateurs

4/10

Fonds Américains

3/10

Parité €/$

6/10

Marché Européen du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Bruxelles a publié ses chiffres concernant les exportations de blé au 11 Août. Celles-ci sont ressorties à 396kt (vs 167kt la semaine précédente) pour un cumul de 1,32Mt depuis le début de la campagne. Les exportations européennes sont légèrement en retard par rapport à l’année précédente : 1,88Mt.
  • L’€uro a diminué la semaine précédente face au dollar (-0,96%) améliorant la compétitivité de la céréale européenne sur la scène internationale.
  • Rosselkhoznador annonce que 5,10Mt de blé ont été exportées depuis le début de la campagne (-11% par rapport à l’année précédente).

👎 Éléments Baissiers :

  • La société UkrAgroConsulta réduit son estimation de production de blé en Russie pour 2019 à 75Mt (vs 76,70Mt précédemment).
  • En Ukraine, l’UAC remonte son estimation de récolte de blé à 28,50Mt (vs 28Mt précédemment).
  • En Allemagne, les coopératives estiment que la production de blé devrait atteindre 23,81Mt (+17% par rapport à 2018).
  • L’Egypte a acheté 295kt de blé pour des chargements entre le 15 et le 30 septembre dont 175kt de blé russe et 120kt de blé ukrainien au prix de 217,79 – 218,90$/tonne. La seule offre française était très agressive à 199,98$/tonne FOB mais le fret reste encore trop important d’environ 5$/tonne.

Marché International du Blé

👍 Éléments Haussiers :

  • Aux US, les ventes à l’export pour la campagne 2019/20 ont atteint 462,20kt (attente des opérateurs 450kt). Le volume total des exportations 2019/20 s’élève à 9,85Mt (vs 8?32Mt l’année dernière à la même date).
  • Selon le rapport USDA, la Russie ne devrait produire que 73Mt de blé cette année (vs 74,20Mt précédemment estimé).

👎 Éléments Baissiers :

  • Les fonds américains étaient nets vendeurs en blé la semaine précédente sur Chicago (-14’500 lots).
  • La bourse de Buenos Aires a revu en hausse son estimation de récolte de blé à 21,50Mt (vs 19,50Mt l’année dernière).
  • Selon le rapport USDA, la production mondiale de blé devrait attendre 768Mt pour une demande mondiale de 758Mt. Les stocks finaux devraient augmenter à 285Mt pour 2019/20 (vs 275Mt en 2018).

Analyse probabiliste des marchés du Blé

analyse marché blé probabilité

Graphique analyse technique du Blé

courbe évolution prix blé

Voir les prix de blé départ ferme ici

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Thibault Pesquet

Responsable Marché des céréales chez ComparateurAgricole.com

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !