blé-01

Le Colza est inarrêtable

Sujet: Flash Marché
0 Comments

Le soja a faibli la semaine précédente sur Chicago (-1,28%) en venant clôturer à 9,0725$/boisseau. L’incertitude sur la collecte US en 2019 reste un élément de soutien pour Chicago, d’autant que les surfaces semées sont plus faibles qu’initialement prévues avant les semis.

De ce fait, les opérateurs restent focalisés sur les perspectives de rendements et les températures « assez fraîches » annoncées lors des prochains jours. Un temps clément écarte le risque d’un coup de chaud mais limitera le bon développement des cultures, particulièrement en retard cette année après des semis ralentis par un excès d’humidité.

Malgré ces risques météorologiques, les fonds américains hésitent toujours à « passer long » (anticipation d’une hausse prolongée des cours). En effet, le niveau de production 2019 reste un élément haussier mais les stocks de fin de campagne 2018 devraient amortir cette baisse de disponibilités.

De plus, la guerre commerciale entre Pékin et Washington est toujours d’actualité et psychologiquement, cet élément pèse sur les cours du soja. A noter que la Chine limite toujours ses importations de soja et de maïs à cause de la peste porcine qui sévit toujours dans plusieurs régions du pays. A l’heure actuelle, la prudence domine largement sur le marché du soja.

phyto automne juillet_MailRS

Côté européen, le colza a une nouvelle fois progressé la semaine précédente (+3,75€/tonne sur l’échéance août 2019) en venant clôturer à 374€/tonne. Pour la énième semaine consécutive, les acheteurs et les vendeurs limitent leurs positions sur les marchés dérivés dans l’attente de connaitre le niveau des moissons en Europe.

En France, les travaux vont s’accélérer cette semaine et les premiers retours « terrain » restent décevants car les rendements sont assez faibles. De ce fait, les OS et les agriculteurs limitent les ventes sur le marché physique. Qui plus est, le manque d’humidité pourrait devenir une menace pour les semis dans les prochaines semaines. Du côté des triturateurs, les achats restent limités afin de limiter tout potentiel de hausse.

A noter que la situation ukrainienne reste surveillée attentivement car la récolte pourrait être plus faible que prévue, ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour les triturateurs européens ! En effet, ceux-ci avaient anticipé des importations de colza ukrainien pour contrebalancer le repli des disponibilités locales…

Résultat Analyse Technique

7,5/10

 

 

Résultat Analyse Fondamentale

8/10

Consensus des Opérateurs

7/10

Fonds Américains

3/10

Parité €/$

5,5/10

 

Matrice marché colza
  ÉLÉMENT HAUSSIER ÉLÉMENT BAISSIER
  FORCES FAIBLESSES
marche-europeen
  • L’€uro a légèrement diminué la semaine précédente face au dollar (-0,43%) améliorant la compétitivité de la céréale européenne sur la scène internationale.

  • OilWorld estime que l’UE pourrait importer jusqu’à 5,60Mt de colza ou canola sur la campagne 2019/20 (vs 4,30Mt en 2018/19).

  • La production européenne en colza devrait atteindre seulement 17,50Mt (vs 19,90Mt l’année dernière).

  • Les importations de graines de soja ont atteint 608kt (vs 288kt l’année dernière à la même date) depuis le 1er Juillet 2019. En ce qui concerne les importations de colza, celles-ci ont atteint 26kt (vs 18,83kt l’année dernière à la même date).
  • En Ukraine, APK a remonté son estimation de production en colza à 3,58Mt (vs 3,21Mt précédemment estimé).

  OPPORTUNITÉS MENACES
marche-international
  • Aux US, l’USDA a publié son rapport sur les ventes américaines à l’export pour la semaine du 05 juillet au 11 juillet. En soja, les ventes US progressent légèrement à 326,30kt (475kt attendues par les opérateurs) pour un cumul de 48,66Mt depuis le début de la campagne (objectif de 46,27Mt pour l’USDA) contre 57,65Mt l’année dernière à la même date.
  • Les fonds américains étaient nets vendeurs en soja la semaine précédente sur Chicago (-16’500 lots).
  • Les cours du pétrole ont faibli la semaine précédente (-6,37%) en venant clôturer à 62,47$/baril.
  • Le Brésil aurait exporté 3,46Mt de soja sur le mois de Juillet et pourrait atteindre 7,30Mt sur le mois. Ce chiffre est en baisse imputable à une demande chinoise en berne (peste porcine).
  •  


Graphique analyse technique

 

Voir les prix de colza départ ferme ici

 ComparateurAgricole.com

Sujet(s): Flash Marché

Ecrit par Thibault Pesquet

Responsable Marché des céréales chez ComparateurAgricole.com

Donnez nous votre avis

    Vous devriez aussi regarder

    Donnez une nouvelle dimension à votre ferme

    Restez informé des actualités agricoles, et ne loupez plus les meilleures opportunités du marché des céréales, engrais, phytos et semences.

    Prenez le virage et rejoignez notre réseau de 5000 agriculteurs !